Présentation

Imprimer cette page

ORIGINE DE L'OBSERVATOIRE

A l’origine du projet, le constat suivant :

  • Insuffisance d’informations sur le tissu commercial
  • Nécessité de disposer d’un outil d’information économique

 

En 1998, la CCI inaugure son observatoire du commerce et au fil des années, met en place une collecte statistique plus régulière sur l’offre et la demande :

L’OC un outil stratégique au service des entreprises et des collectivités alimenté par :

  • Une étude de l’offre commerciale : recensement des points de vente par secteur d’activité, forme de vente, surface commerciale …
  • Une analyse de la demande : étude des comportements d'achat des ménages sur les produits de consommation courante

 

D'une manière générale l'observatoire permet ainsi de :

-> Connaître les comportements d'achat des ménages sur des produits de consommation courante*

  •  potentiel de consommation d'un secteur géographique,
  •  répartition de la dépense de ce secteur géographique,
  •  fidélité et évasion de la clientèle,
  •  formes de ventes fréquentées.

-> Connaître le marché concerné:

  •  zone de chalandise,
  •  marché théorique.

-> Cerner l'offre commerciale

  •  recensement des commerces,
  •  qualification des formes de vente et de l’activité.

 

Plusieurs mises à jour depuis son lancement avec en 2012 l’extension du dispositif à la Province Nord :

 

Périmètre de l’observatoire du commerce

Échantillon :

  •  1 280 ménages interrogés pour collecter le lieu de leur dernier acte d’achat  (800 sur le Grand Nouméa / 480 sur la Province Nord)
  • Échantillon représentatif au sens socio démographique sur chacun des bassins de vie (taille du ménage, âge du référent)

Questionnaire :

  •  Panel de 42 produits de consommation courante*
  •  Mode de questionnement : La dernière fois que vous avez acheté des meubles ... où était-ce ?
  •  Recueil des déclarations de lieux de consommation pour chaque produit enquêté

 

Les chiffres clés de l’enquête de 2012

  • 42 803 actes d’achats recueillis auprès de 1 280 ménages
  • 42 produits investigués au sein de 5 grandes familles (alimentaire, équipement de la personne, équipement de la maison, culture et loisirs, hygiène-santé-beauté)
  • 25 bassins de consommation identifiés au sein du Grand Nouméa et 16 en province Nord