Jours chômés

Imprimer cette page

En Nouvelle-Calédonie, les jours fériés ne sont pas forcément chômés. L'employeur peut donc demander à ses salariés de venir travailler normalement. Chaque secteur d'activité bénéficie de six ou sept jours chômés par an.

En règle générale, les jours accordés, quel que soit le secteur, sont le 1er janvier, le lundi de Pâques, le 1er mai ainsi que le 25 décembre. Quant à la fête locale du 24 septembre, l'autorisation d'absence se fait selon un accord entre l'employeur et l'employé.

Les employés appelés à travailler les jours fériés chômés perçoivent une majoration de salaire de 150 % pour le 1er mai et 50 % pour les autres jours. Lorsqu'il n'est pas chômé, le jour férié est un jour ouvrable comme un autre.